L’écrivain kenyan primé Binyavanga Wainaina est décédé des suites d’une brève maladie à l’âge de 48 ans. Il a remporté le prix Caine 2002 pour l’écriture africaine et était connu dans le monde entier pour son essai satirique How to Write about Africa.

Wainaina a été nommé l’une des 100 personnes les plus influentes du magazine Time en 2014 pour son militantisme en faveur des droits des homosexuels. Il a « démystifié et humanisé l’homosexualité », écrivait alors l’auteur Chimamanda Ngozi Adichie.

Wainaina a été l’un des premiers Kenyans de haut rang à déclarer ouvertement qu’il était gay et « il était déterminé à se débarrasser de la honte », a déclaré Adichie. L’année dernière, il a annoncé son intention d’épouser son partenaire de longue date lors d’un mariage en Afrique du Sud. L’annonce a divisé l’opinion au Kenya, où le mariage gay est illégal.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here