Les Algériens ne sont pas uniquement forts qu’en matière de lutte politique. D’après une annonce de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), l’Algérie s’est officiellement débarrassée du paludisme. Aucun cas de paludisme n’a été enregistré dans le pays depuis trois ans.

Les autorités ont « démontré au reste du continent africain qu’il est possible de vaincre le paludisme moyennant le leadership des pays, des mesures audacieuses, des investissements judicieux et de solides données scientifiques. Les autres pays africains peuvent tirer des enseignements de cette expérience », a déclaré dans un communiqué la docteure Matshidiso Moeti, directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique.

 

Après l‘Île Maurice en 1973 et le Maroc en 2010, l’Algérie est le troisième pays africain à s‘être débarrassé de la malaria. Le paludisme est, en effet, la maladie la plus meurtrière du monde avec en 2017, 219 millions de personnes touchées pour 400 000 décès selon l’OMS.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here