Scandale dans le football gabonais. Suite à des témoignages faisant état de maltraitances et d’agressions sexuelles commises contre des joueuses de l’équipe nationale de moins de 20 ans, les autorités gabonaises ont annoncé vendredi l’ouverture d’une enquête administrative et judiciaire. L’encadrement des Panthères de l’équipe féminine U20 est mis en cause.

« Les Panthères de l’équipe féminine U20 participaient à la Sud Ladies Cup à Marseille du 8 au 18 mai. Avec 44 buts encaissés et aucun marqué en cinq rencontres, les jeunes joueuses ont vécu le pire en coulisses, selon des témoignages : téléphones et passeports confisqués, entassement à plusieurs sur des matelas dans des chambres d’hôtel, etc. Elles auraient aussi été victimes d’agressions sexuelles », renseigne lequipe.fr reprenant un article de l’AFP.

« Je viens également de saisir le procureur de la République pour l’ouverture d’une enquête qui pourrait aboutir, si les faits étaient établis, à des poursuites judiciaires contre les auteurs présumés », a souligné le ministre des sports du Gabon, Alain-Claude Bilie-By-Nze.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here