L’ex- porte parole du gouvernement Lambert Mende a décidé de porter plainte contre le ministre de l’ intérieur , qui l’accusait de détenir illégalement un « diamant » de 87,40 carats.

Dimanche dernier, Lambert Mende, ministre sortant de l’Information, avait été interpellé à son domicile sur ordre du directeur des Renseignements généraux de la police nationale congolaise, avant d’ être relâché.

En effet , le vice-Premier ministre (en charge de l’Intérieur) Basile Olonnche l’accusait de détenir illégalement à domicile un diamant de 87 carats issu de l’exploitation artisanale et qui lui aurait été offert par des creuseurs artisanaux .

Seulement , il en ressort que le fameux diamant n’est est pas un , mais un  » caillou » , selon un rapport d’expertise de la pierre trouvée chez le ministre sortant de l’Information.

« J’ai déposé plainte auprès de l’auditorat général des forces armées (ndr: la justice militaire) contre le vice-Premier ministre (en charge de l’Intérieur) Basile Olongo », a t-il déclaré vendredi précisant qu’ elle visait également le directeur des renseignements généraux de la police, le général Vital Awashango, et un autre officier.

« Ils sont impliqués dans cette violence contre moi », a ajouté M. Mende.

Reconverti au poste de gouverneur dans sa province du Sankuru ,  Lambert Mende a été le ministre de la Communication et porte-parole des gouvernements Kabila pendant 10 ans jusqu’à la transition de janvier 2019.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here