Les joueurs du Zimbabwe, malgré le conflit financier qui les oppose à leurs dirigeants selon des médias locaux, vont bien disputer la rencontre d’ouverture de la CAN vendredi contre l’Egypte au Caire, a rassuré la Fédération (Zifa) du petit pays d’Afrique australe.

“La Zifa voudrait rappeler le fait que les Warriors restent concentrés sur leur match”, a indiqué l’instance dans un communiqué publié dans la nuit de jeudi à vendredi.

“La Zifa et les Warriors ont signé un contrat que les deux parties vont honorer”, a-t-elle insisté.

Selon des médias zimbabwéens, la sélection aurait menacé de ne pas affronter l’Egypte en raison d’un conflit l’opposant à la Fédération sur la question des indemnités journalières et des primes.

“Les Warriors ne se sont pas risqués dans une quelconque action industrielle ou une grève comme l’ont rapporté les médias”, a nié la Zifa.

Le Zimbabwe doit disputer sa quatrième CAN. Il n’a jamais franchi les phases de poules de son histoire.

avec AFP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here