El-Chapo-trahi-par-un-tweet-de-son-fils
El-Chapo-trahi-par-un-tweet-de-son-fils

Condamnation à perpétuité plus une peine symbolique de 30 années de prison supplémentaires, telle est la sentence prononcée par la justice américaine contre le narcotrafiquant mexicain “El Chapo”.

Pendant près de 25 ans, Joaquim Guzman alias “El Chapo”, un surnom dû à sa petite taille, a été le chef impitoyable et sanguinaire du cartel de Sinaloa, l’un des plus puissants au monde.

Durant les trois mois de procès, l’accusation a démontré qu’il a tué ou ordonné l’assassinat d’au moins 26 personnes et acheminé environ 1200 tonnes de cocaïne aux Etats-Unis.

“La condamnation à perpétuité d’aujourd’hui a vraiment un impact profond dans notre pays. C’est la seule peine qui peut être infligée à quelqu’un qui a passé sa vie à empoisonner les rues de notre pays,” a déclaré Ariana Fajardo, procureur dans un district du sud de l’Etat de Floride.

“El Chapo” devrait purger sa peine à l’Administrative Maximum Facility, un pénitencier de Florence dans le Colorado surnommé l’“Alcatraz des Rocheuses”. Cet établissement est considéré comme la prison la plus sûre des Etats-Unis. Les avocats de l’ancien baron de la drogue ont annoncé qu’ils feront appel de cette condamnation.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here