Emmanuel Macron estime que son homologue brésilien Jair Bolsonaro a «menti» sur ses engagements en faveur de l’environnement et a annoncé ce vendredi 23 août que dans ces conditions, la France s’opposait au traité de libre échange controversé UE-Mercosur. «Compte tenu de l’attitude du Brésil ces dernières semaines, le président de la République ne peut que constater que le président Bolsonaro lui a menti lors du Sommet (du G20, ndlr) d’Osaka», a déclaré l’Élysée, estimant que «le président Bolsonaro a décidé de ne pas respecter ses engagements climatiques ni de s’engager en matière de biodiversité».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here