Quelque 24 heures après sa formation, le gouvernement tant attendu en RDC suscite déjà des réactions. Et l’une d’elles est celle de Jean-Pierre Bemba.

Des acteurs politiques aux médias locaux en passant par des chancelleries étrangères dont l’ambassade des États-Unis en RDC, c’est quasiment tout le monde qui a salué le gouvernement publié lundi par Félix Tshisekedi.

« Nous sommes prêts à travailler avec le nouveau gouvernement pour faire avancer le partenariat privilégié U.S.- #RDC pour promouvoir la paix et la prospérité », a tweeté l’ambassadeur américain à Kinshasa, Mike Hammer, première réaction diplomatique à l’annonce tant attendue de l’exécutif après sept mois de gestation.

Mais réaction différente du côté de certains leaders de l’opposition. La première sortie, c’est celle de Jean-Pierre Bemba. Dans un message posté lundi sur Twitter, le président en exercice de la plateforme de l’opposition, Lamuka s’est appuyé sur le contexte pour émettre ses réserves quant à l’efficacité du tout premier gouvernement du premier quinquennat de Tshisekedi.

« Un gouvernement pléthorique, un budget de l‘État qui va en s’amenuisant. Comment répondre aux besoins impérieux du peuple Congolais ? Comment faire face aux enjeux sanitaires, sécuritaires, économiques et sociaux de la RDC ? », s’est interrogé l’ancien vice-président.

Et il n’est pas exclu qu’il y ait d’autres réactions, notamment celle de Martin Fayulu, un des ténors de Lamuka qui conteste la légitimité du pouvoir de Tshisekedi.

avec  africanews

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here