Au sud-est du Nigeria, un homme est en ce moment derrière les barreaux. Son motif ? Il est accusé de s‘être accouplé avec trois de ses filles.

Ce cas d’inceste est survenu récemment à Uyo dans l‘État d’Akwa Ibom au sud-est du Nigeria, ainsi que l’a signifié Joseph Umoren, procureur de la république dans la ville d’Uyo.

D’après le juriste, l’homme dont il s’est abstenu de révéler l’identité a été dénoncé par une autre fille qui a refusé de participer à la pratique incestueuse.

Mais la plupart des cas se passent sous silence. En raison de pesanteurs dont les représailles. Au cours d’un atelier sur la sensibilisation contre les violences sexistes, le juge Joseph Umoren a exhorté ses compatriotes à briser le silence lorsqu’ils sont victimes de cette pratique punie par le code pénal nigérian.

Avec africanews

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here