Le Marocain Ayoub El-Kaabi a remporté le titre de meilleur buteur et meilleur joueur du Championnat d’Afrique des nations (CHAN) 2018 après la très large victoire de son équipe sur le Nigéria (4-0) en finale.
Il termine la compétition avec neuf réalisations. Après avoir touché la barre (15e) puis le poteau (60e), El-Kaabi a marqué la finale de son empreinte (72e), son neuvième but dans cette épreuve.
A 24 ans, l’attaquant encore inconnu il y a quelques mois a martyrisé les défenses adverses dans ce CHAN 2018.
Puissant, rapide et instinctif: Ayoub El Kaabi est, à son niveau, « un mix entre Didier Drogba et Samuel Eto’o » avec une touche de Florent Malouda « parce qu’il est gaucher ». Rien que ça! Une description flatteuse signée Adel Chedli, ambassadeur du CHAN 2018 et spectateur attentif de l’explosion du Marocain dans cette compétition. Le chemin est long pour égaler les glorieuses carrières des aînés susmentionnés, mais quel parcours impressionnant que celui d’El Kaabi ces derniers mois.

« Un joueur qui a un grand potentiel »

A 24 ans, l’attaquant est dans un moment euphorique de sa jeune carrière. Il y a peu de temps encore, personne ou presque ne le connaissait, même chez lui au Maroc. « Il est arrivé de nulle part », constate Adel Chedli, interrogé par RFI.

Et puis, il y a eu cette saison de rêve au Racing de Casablanca – le 3e club de la ville avec le Raja et le Wydad- qu’il a hissé jusque dans l’élite en finissant en plus meilleur buteur de deuxième division (25 réalisations). Depuis, El Kaabi est impossible à arrêter. L’attaquant est aussi prolifique dans les rangs de la Renaissance Sportive Berkane que parmi la sélection dirigée par Jamal Sellami.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here