Plus de 3 000 infirmiers spécialisés envoyés en mission dans le Rwanda profond. Ce sont en tout 15 000 villages que ces soldats de la santé ont visités dans le cadre d’un projet porteur d’espoir pour les 34 % de Rwandais ayant des déficiences visuelles.

Le Rwanda est devenu le premier pays à faible revenu à offrir des soins oculaires à tous ses 12 millions d’habitants.

La résultante d’une association entre le gouvernement et l’organisation Vision for a Nation (VFAN) qui permis la formation de 3 000 infirmiers repartis dans 502 centres de santé locaux.

Selon les autorités rwandaise, l’initiative à pour objectif de rapprocher le monde rural des soins de santé, notamment sur les questions oculaires alors que 34 % de la population rwandaise est concernée par le sujet.

Les infirmiers ont dès lors consulté, prescrit des lunettes et référé les personnes ayant de graves problèmes oculaires aux cliniques nationales.

“Le Rwanda ouvre la voie en Afrique en offrant à tous ses habitants des soins oculaires abordables (…) L’impact de cette initiative a été énorme”, se réjouit Diane Gashumba, la ministre rwandaise de la Santé.

Baye Bacar NDAO

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here