Le monde africain de l’assurance se réunit aujourd’hui à la Convention Center de Kigali où démarre la 42ème assemblée générale de la Fédération des sociétés d’assurance de droit national africain (FANAF).

Le thème principal de la conférence inaugurale prévue dans la matinée de ce lundi porte sur «l’assurance africaine à l’épreuve de la disruption».

Au delà de la complexité du terme, il s’agit de réadapter l’assurance aux réalités d’un client connecté dans un univers redessiné par le smartphone. La très attendue table ronde FANAF/CIMAF prévue dans l’après midi mettra face à face opérateurs et régulateurs sur divers aspects d’intérêt commun.

L’assemblée qui se tient jusqu’au 16 réunit plus de 400 personnes représentant des compagnies d’assurance, de réassurance, des sociétés de courtage aux côtés des régulateurs, des banquiers, des Institutionnels et des représentants de l’Etat.

Pour rappel, La FANAF a été créée le 17 mars 1976 à Yamoussoukro (République de Côte d’Ivoire). Association professionnelle dont le siège social est à Dakar au Sénégal, elle réunit à la date du 31 décembre 2016, quelque 196 Sociétés Membres dont 47 Sociétés Vie ; 125 Sociétés Non Vie ; 19 Sociétés de Réassurances, 4 Fonds de Garantie Automobile (FGA) et une Société Crédit / Caution opérant dans 29 pays.

financialafrik

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here