La Banque de Tanzanie (BoT) a procédé au, 31 janvier 2018, à la fermeture de 110 bureaux de change et de transfert d’argent.

Selon la BoT, ces bureaux de change sont coupables de n’avoir pas respecté la nouvelle réglementation.

Dans le même temps, un total de 65 autres bureaux sont toujours en cours d’inspection pour déterminer s’ils sont ou non en règle.

Le responsable de la Direction de la supervision bancaire à la BoT, Eliamringi Mandari a fait part aux media mardi 06 février que sur les 297 bureaux opérant dans le pays, seuls 71 étaient autorisés à poursuivre leurs activités.

La décision d’exiger des bureaux une nouvelle autorisation a été motivée par l’arrêt de la Banque centrale modifiant ses règlements afin de contrôler leurs activités, désormais perçues comme un moyen de blanchiment d’argent.

En conséquence, la BoT finalisera son processus de vérification à la fin du mois de février courant.

avec financialafrik

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here