Un avion de transport de troupes a effectué mercredi un atterrissage forcé suite à un incident survenu peu après son décollage de l’aéroport international de Bujumbura, informe bbcafrique.

Selon le site d’informations, l’avion avait à son bord une centaine de militaires burundais en partance pour une mission africaine de maintien de la paix en Somalie.

Aucun dégât humain n’a été signalé à la suite de l’incident qui a été causé par un oiseau, au niveau de l’un des réacteurs de l’avion au moment du décollage.

Mais il s’agit d’un incident rare mais les faits ne sont pas si surprenants que cela.

Et pour cause, l’aéroport international de Bujumbura jouxte Rukoko, une grande réserve naturelle de flore et de faune sauvages au Burundi.

Plus de peur que de mal puis que l’avion a pu atterrir sans dégâts majeurs. Cependant, un contrôle technique complet devait être effectué sur le porteur, avant qu’il puisse être autorisé à redécoller.

Baye Bacar NDAO

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here