En Sierre Leone, un débat télévisé a été organisé pour la première fois avant les élections, informent la presse locale. 

Six candidats à la présidentielle dont le ministre des Affaires étrangères et l’ancien chef de la junte militaire se sont mesurés lors de ce débat de trois heures jeudi pour présenter leurs plans de société à la nation.

“La discussion autour de cette élection a été élargie de manière à inclure, à intégrée plus de personnes. Comme les réseaux sociaux, ce débat en particulier, les reportages dans les magazines ont vraiment élargi le débat vers un public plus vaste et cela a été très utile”, assure Memuna la Forna, éditrice d’Insight Magazine.

“Ça a changé mon intention de vote, ça a vraiment changé. Le débat d’hier m’a permis de voir la personne pour qui je voulais voter, de comparer les autres candidats et de changer mon choix. J’ai changé d’avis”, confie Fouad Kabbia, un commerçant dans la capitale Freetown.

Le débat était essentiellement axé sur l‘état de l‘économie, la violence contre le genre qui est très répandue dans le pays, le sport, la corruption, la double citoyenneté, le système de santé précaire, l‘éducation, le logement, l’eau et la gouvernance.

Baye Bacar NDAO

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here