Au Burkina Faso, le gouverneur de la région de l’est, en proie à des attaques terroristes depuis quelques mois, a interdit la circulation de 19h à 5h du matin des engins à deux roues et tricycles, pour compter du mardi 18 septembre 2018, avons nous appris de la presse locale. 

Dans un communiqué diffusé ce mardi, le Gouverneur de la région de l’Est informe le public que « la circulation routière entre les villes et villages de la région est formellement interdite aux usagers se déplaçant en engin à deux roues ou en tricycles de 19 heures à 5 heures du matin, jusqu’à nouvel ordre ».

« Les véhicules automobiles, de transport de personnes ou de marchandises qui sont autorisés à circuler sur l’ensemble du réseau routier de la région à toutes les heures de la journées ou de la nuit, seront soumis à des contrôles stricts et rigoureux », poursuit le communiqué.

En outre, le gouvernement a tenu à rappeler aux populations que la mesure de fermeture temporaire des sites d’orpaillage artisanaux reste en vigueur.

Les orpailleurs qui opèrent clandestinement dans les zones de chasse, les zones pastorales, les parcs et les forêts classées sont invités à cesser toute activité sans délai et à libérer lesdits sites dans un délai de 24h pour compter de la diffusion du communiqué.

Selon me gouverneur, tout individu qui enfreindrait à ces prescriptions portera l’entière responsabilité des conséquences qu’il pourrait subir.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here