Aux Etats-Unis, à moins de deux mois des élections de mi-mandat, les spots publicitaires des grands partis traditionnels sont de plus en plus vindicatifs. Et certains n’hésitent pas à utiliser les grands moyens. Paul Gosar, candidat républicain dans une circonscription de l’Arizona pour sa réélection à la Chambre des représentants en est le parfait exemple. Son rival, le démocrate David Brill, n’a pas hésité à faire appel à des proches du candidat républicain pour décrédibiliser sa candidature.

Les voix et visages du dernier clip de campagne du candidat démocrate pour un poste de représentant de l’Arizona à la Chambre des députés sont tout sauf inconnues pour l’homme visé : Paul Gosar, candidat présenté comme ultra-conservateur.

Six frères et sœurs du candidat républicain ont donc décidé de soutenir publiquement son rival. Ils lui reprochent de ne pas s’investir sur les dossiers sensibles pour cette circonscription : la santé, l’emploi ou encore la protection de l’environnement.

Une posture qui n’a pas pour autant déstabilisé le candidat ultra-conservateur comme le prouvent les messages postés par Paul Gosar sur les réseaux sociaux : « Mes frères et sœurs qui ont fait ce film publicitaire contre moi sont tous des démocrates qui détestent le président Trump. Ils placent l’idéologie avant la famille. Staline serait fier ! »

Si Paul Gosar ne semble pas touché, la mère de cette fratrie de 10 enfants n’a pas apprécié la démarche. Interrogée par le New York Times, elle affirme soutenir la candidature de son fils et se dit choquée et dévastée par les déclarations de ses autres enfants.

lecourrier-du-soir

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here