La France rend ce vendredi 5 octobre un hommage national à Charles Aznavour, décédé lundi à l’âge de 94 ans. La cérémonie se déroule dans la cour d’honneur de l’hôtel des Invalides à Paris en présence de nombreuses personnalités et du chef d’Etat français, indique Rfi.fr.

Selon le site d’informations, Emmanuel Macron prononcera un discours mettant en valeur l’amour des mots et la manière dont le plus Arménien des Français s’est fait ambassadeur de la culture française dans le monde.

A cet éloge funèbre lors de cette cérémonie très encadrée assisteront présidents et représentants de l’Assemblée nationale, du Sénat, du Conseil d’Etat, du Conseil constitutionnel, ainsi que le président et le Premier ministre arménien. Ce dernier prévoit un jour de deuil national au moment des funérailles de l’artiste en France.

Réticente au départ à l’hommage national, car Aznavour n’avait pas laissé de consigne particulière en ce sens, sa famille a finalement accepté, arguant qu’il n’avait jamais refusé aucune distinction ni aucun honneur durant sa carrière.

Le chanteur a notamment été fait commandeur de la Légion d’honneur et décoré de la médaille de l’Académie française. Comme il se plaisait souvent à dire à son épouse et ses enfants : « Regardez d’où je viens et où je suis maintenant. » Hommage suprême, la Garde républicaine jouera des morceaux de son répertoire.

Les habitants de Gyumri aussi continuent de rendre hommage à Charles Aznavour ce vendredi. Une ville à qui il avait dédié la chanson Pour toi Arménie, après le séisme de 1988 qui avait ravagé la ville, faisant plus de 25 000 morts.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here