Au moins six policiers burkinabè ont été tués vendredi soir à Sollé, dans le nord du Burkina Faso près de la frontière malienne par l’explosion d’un engin artisanal (IED), au lendemain de la mort de six soldats dans l’Est dans des conditions similaires, a-t-on appris de sources sécuritaires.

“Un convoi de la police est tombé dans une embuscade à Sollé. Le véhicule de tête a sauté sur une mine, faisant six morts”, a déclaré samedi une source sécuritaire. Une seconde source sécuritaire, a confirmé l’attaque, évoquant également un bilan d’“au moins six morts”.

AFP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here