Mohammed Dewji, 43 ans, a disparu des écrans radars ce jeudi matin, en Tanzanie. Selon la police, celui qui est considéré par Forbes comme le plus jeune milliardaire d’Afrique a été enlevé par des ravisseurs.

La scène s’est passée devant le Colosseum Hotel and Fitness Club, à Oyster Bay, un quartier huppé au nord-ouest de Dar es Salaam, la capitale tanzanienne, où l’entrepreneur venait prendre ses cours matinaux de sports.

Pour l’heure, la police tanzanienne dit ne disposer d’aucun élément sur les motivations des ravisseurs. L’ouverture des recherches a toutefois permis d’appréhender trois individus, et de présumer de la nationalité de deux des kidnappeurs. Ces derniers seraient, en effet, des ressortissants étrangers, a précisé Lazaro Mambosasa, chef de la police de Dar es Salam.

Selon le magazine Forbes, spécialisé dans les classements de fortunes dans le monde, Mohammed Dewji, localement sous le nom de Mo, pèserait 1,5 milliard de dollars, ce qui fait de lui l’unique milliardaire de la Tanzanie. Spécialisée dans l’agroalimentaire et le textile, son entreprise tend à se déployer dans plusieurs pays africains.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here