Le Président togolais, Faure Gnassingbé, s’est prononcé à Londres sur l’éventualité de sa candidature à la présidentielle 2020 dans son pays et a déclaré être en réflexion sur la question et prendra sa décision au temps opportun.

A mesure que l’échéance électorale de 2020 se rapproche, Gnassingbé à personnellement brisé le silence et a choisi de lever partiellement le voile sur l’idée ou non de sa candidature à ce scrutin sur les ondes de la radio BBC à Londres.

Sur le vif du sujet, en ce qui concerne sa candidature ou non à la présidentielle 2020, le Président togolais qui achève son troisième mandat dans quelques mois s’est, au prime abord, montré légaliste par rapport à la Constituions de son pays avant de poursuivre que « je verrai ce que mon parti politique décidera ».

Si les récentes réformes constitutionnelles et institutionnelles adoptées par l’Assemblée nationale lui ouvrent de plein droit la possibilité de se représenter, Gnassingbé a fait savoir que « Aujourd’hui, si j’ai la possibilité de me représenter, constitutionnellement, je prends acte et le moment venu, je prendrai ma décision ».

A l’adresse de ceux qui le décrivent comme appartenant à une « dynastie », le Président togolais a répondu que « Les règles sont là, l’essentiel, c’est de respecter la loi et les dispositions constitutionnelles de son pays. Je pense que cela règle cette question ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here