Le Cameroun, champion en titre, a été éliminé de la CAN-2019 par le Nigeria dès les 8es de finale, dans un choc qui a tenu toutes ses promesses. Les Super Eagles ont décroché leur place en quarts grâce à un doublé d’Odion Ighalo (19e, 63e) et un but d’Alex Iwobi (66e), alors que Stéphane Bahoken (41e) et Clinton Njie (44e) ont marqué pour les Lions indomptables.

Les Super Eagles KO avant la pause

Au terme d’un match au scénario incroyable, où les deux équipes se sont globalement montrées à la hauteur de leurs ambitions, c’est finalement le Nigeria qui l’a emporté dans ce gros choc des 8es de finale.

C’est pourtant le Cameroun qui avait le mieux commencé la rencontre, posant bien son jeu et maîtrisant globalement le ballon, mais gêné par le pressing très haut des Nigérians. Une agressivité des Super Eagles qui a rapidement payé, puisque sur un coup franc, après une partie de billard dans la surface, Ighalo récupère devant le but et frappe. Le ballon est dévié dans son propre but par Yaya Banana (1-0, 19e).

Le Cameroun a ensuite subi, laissant l’initiative au Nigeria. Mais alors que l’on se dirigeait tranquillement vers la mi-temps, les Lions indomptables ont sonné la charge. Bassogog, depuis l’extérieur de la surface côté gauche, centre devant le but, pour la reprise victorieuse du joueur d’Angers (1-1, 41e). Puis dans la foulée, sur un long ballon de Yaya, remis de la tête par Bahoken, Njie ajuste le gardien à bout portant (1-2, 44e). Un renversement de situation bienvenu pour les hommes de Clarence Seedorf, pas les plus à l‘aise dans cette première période, mais qui ont su réagir au bon moment.

Ighalo assome les Lions indomptables

Au retour des vestiares, les Super Eagles, sonnés, ont mis un peu de temps à retrouver le chemin du but adverse. Mais à l’heure de jeu, alors que le rythme retombait, sur un long centre d’Amaziem, Musa dévie de la poitrine devant le but et Ighalo, encore lui, reprend de volée pour égaliser (2-2, 63e). Et trois minutes plus tard, nouveau retournement de situation : Ighalo, après joli un dribble, remet parfaitement pour Iwobi lancé plein axe, Onana est battu (3-2, 66e). Le Cameroun, qui s’était un peu relâché en défense, est donc immédiatement sanctionné. Logiquement, le Nigeria refait bloc dans son camp pour tenir le score jusqu’au bout, et y parvient malgré les nombreuses tentatives des Camerounais pour revenir en fin de match.

Sous les yeux de Samuel Eto’o, présent en tribunes comme à son habitude, les Lions indomptables, tenants du titre, sont donc éliminés par une convaincante équipe du Nigeria, qui tient là son match référence. Les Super Eagles affronteront mercredi en quarts le vainqueur du match Égypte – Afrique du Sud.

Après celle du Maroc vendredi, l’élimination du Cameroun est une nouvelle sensation dans cette Coupe d’Afrique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here