Depuis le 17 juillet 2019, les travailleurs indépendants en Côte d’Ivoire sont couverts par un régime de prévoyance sociale particulièrement dédié à travers son adoption par l’Etat, ainsi que son projet de loi de ratification.

Avec cette adoption, la Côte d’Ivoire devient le premier pays d’Afrique subsaharienne à lancer un tel régime qui offre les mêmes types de garanties que le régime général des salariés.

L’objectif est d’inclure cette frange importante de la population active dans le système de prévoyance sociale, en leur fournissant une couverture sociale contre les risques vieillesse, maternité, accident du travail et maladie professionnelle.

A terme, la couverture sociale qui concerne actuellement 700.000 salariés du secteur formel sera étendue à près de 10 millions de travailleurs indépendants.

« Ce projet démontre la capacité de FINACTU à accompagner ses clients de bout en bout, depuis les phases amont d’études et conception des nouveaux régimes, jusqu’à la mise en œuvre opérationnelle des solutions techniques permettant leur fonctionnement. » a déclaré Denis CHEMILLIER-GENDREAU, Président-Fondateur du Groupe FINACTU.

Le projet porté par la Caisse nationale de prévoyance sociale (CNPS) en partenariat avec FINACTU est la suite logique de la réforme des régimes de base, conduite entre 2006 et 2010 et dont la mise en œuvre, à partir de 2012, a permis aux deux piliers de la sécurité sociale ivoirienne, la CNPS et la CGRAE, de dégager d’importants excédents.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here