Le Premier ministre britannique a été filmé sans le savoir lors d’un déplacement en Irlande du Nord.

C’est un discours, filmé à son insu, qui fait tache. Lors d’un déplacement en Irlande du Nord jeudi, Boris Johnson a affirmé à tort que son accord de Brexit signifiait “pas de contrôle” des marchandises entre l’Irlande du Nord et la Grande-Bretagne, ce qui a suscité une vague de critiques outre-Manche.

Le Premier ministre britannique a également déclaré que la libre circulation et l’accès au marché unique représentaient une “excellente affaire” pour la région.

“En fait, l’Irlande du Nord obtient beaucoup, dit-il dans un clip largement diffusé sur les réseaux sociaux (à voir ci-dessous). C’est une excellente affaire. Vous gardez la libre circulation, vous gardez l’accès au marché unique, mais vous avez également, comme il est dit dans l’accord, un accès sans entrave à la Grande-Bretagne et nous pouvons également sortir et faire du libre-échange.”

David Lammy

@DavidLammy

Boris Johnson describes keeping free movement and access to the single market as a « great deal » for Northern Ireland.

His terrible withdrawal deal denies both to the rest of the UK.

Vidéo intégrée

3 340 personnes parlent à ce sujet

“Boris Johnson décrit le maintien de la libre circulation et de l’accès au marché unique comme une ‘excellente affaire’ pour l’Irlande du Nord. Son terrible accord de retrait refuse les deux au reste du Royaume-Uni.”

Le secrétaire du Brexit, Steve Barclay, avait admis lors de la publication de l’accord de Brexit qu’il y aurait “des interventions ciblées minimales” sur les marchandises, ce qui signifie qu’il y aura une nouvelle administration et des contrôles sur les marchandises traversant la mer d’Irlande.

“Et ce qui est formidable d’être mal compris dans tout cela, c’est qu’il n’y aura pas de contrôle, il n’y aura pas de contrôle. Je parle en tant que Premier ministre du Royaume-Uni et syndicaliste passionné, il n’y aura pas de contrôle des marchandises d’Irlande du Nord à la Grande-Bretagne”, dit Boris Johnson dans la vidéo. “Parce que nous sommes le gouvernement du Royaume-Uni et que nous n’allons pas instituer, ni mettre en œuvre, ni adopter de telles vérifications.”

Une source au 10 Downing Street a ensuite précisé que la référence de Boris Johnson à la libre circulation concernait la zone de circulation commune sur l’île d’Irlande, qui relie l’Irlande du Nord au marché unique, afin d’éviter une frontière dure, rapporte The HuffPost UK.

Cette source a également insisté sur le fait que le gouvernement n’appliquerait pas de contrôle sur les relations entre l’Irlande du Nord et la Grande-Bretagne. “Nous sommes confiants que nous pourrons répondre aux préoccupations de l’UE de manière à éviter tout changement dans le commerce Irlande du Nord – Grande-Bretagne”, a déclaré la source.

Avec huffingtonpost.fr

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here