Ce début de semaine une vidéo troublante a fait surface et déclencher le buzz. On y voit une femme nue, immergée dans une sorte de bac rempli d’une étrange mixture bouillante, et une autre femme lui râper littéralement la peau !

À mesure qu’elle passe l’instrument sur la peau de la femme, on peut voir la surface de peau râpée s’éclaircir. La vidéo a été ré postée par plusieurs pages africaines spécialisées dans le contenu viral. Difficile de retracer l’origine de la publication de la vidéo, ni la nationalité de ces personnes. Mais, on peut entendre « l’esthéticienne » vanter les résultats de sa « technique » : « Vous voyez, vous voyez, les résultats sont instantanés, c’est très efficace »

Le phénomène de la dépigmentation ne date pas d’aujourd’hui, mais plus il prend de l’ampleur sur le continent plus les techniques se diversifient. Après les crèmes, les laits corporels, les savons décapants, les gélules et les produits injectables, nous découvrons avec stupeur ce procédé qui consiste à s’ébouillanter dans un bain de produits chimiques tout en se faisant râper la peau à l’aide d’une spatule.

𝔾𝕀𝔻𝕀𝕋ℝ𝔸𝔽𝔽𝕀ℂ

@Gidi_Traffic

« @iamOvox: Bleaching on a different level. But why y’all females doing this to yourselves, competition, men? 🤨🤨🤨🤨 @Gidi_Traffic

Vidéo intégrée

96 personnes parlent à ce sujet

Pour rappel, les conséquences de l’usage de produits chimiques pour se dépigmenter la peau, les plus fréquentes sont l’apparition ou aggravation d’infections de la peau (gale, mycoses, infections bactériennes…) pouvant être très sévères, l’apparition ou aggravation d’une acné parfois très sévère, l’amincissement de la peau à l’origine de problèmes de cicatrisation, les troubles de la pigmentation parfois définitifs (apparition de « taches » claires ou foncées) mais aussi le risque accru d’hypertension artérielle, de diabète, de complications rénales et neurologiques.

Bien que les professionnels de la santé aient alerté sur les conséquences de ces pratiques très dangereuses, les femmes ne semblent pas prêtes à les abandonner, au contraire, elles rivalisent d’ingéniosité pour obtenir des résultats plus probants en un temps record.

Avec negronews

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here