Gianni Infantino a activement participé aux festivités marquant les 80 ans d’un des plus grands clubs africains, le Tout-Puissant Mazembe, mercredi, à Lubumbashi, en marquant un but pour la sélection de la Fifa et en annonçant la construction de trois stades dans l’est de la RD Congo.

M. Infantino, qui a contribué au succès 2-1 de l‘équipe de la Fifa face aux anciennes gloires du TP Mazembe, a annoncé lors du dîner de gala clôture des célébrations la construction de trois terrains de football dans trois villes de l’est de la RDC touchées par des violences: Beni, Butembo et Bunia, selon des journalistes congolais.

Parmi les autres invités de marque figurait notamment l’ex-footballeur camerounais Samuel Eto’o.

M. Infantino a retrouvé à Lubumbashi le président du TP Mazembe, Moïse Katumbi, tout à la fois homme d’affaires, ex-gouverneur du Katanga minier et opposant politique.

>>> LIRE AUSSI : Moïse Katumbi nommé aux sommets du football mondial

TP Mazembe@TPMazembe

Voir l'image sur TwitterVoir l'image sur TwitterVoir l'image sur TwitterVoir l'image sur Twitter
16 personnes parlent à ce sujet

M. Katumbi fait partie des huit présidents de grandes équipes du football mondial qui ont annoncé, le 15 novembre, la création d’une association mondiale des clubs, censée devenir un interlocuteur auprès de la Fifa.

Le TP Mazembe est le seul club africain de cette association très sélect qui regroupe le Real Madrid et l’AC Milan, Boca Juniors et River Plate (Argentine), le Club América (Mexique), Guangzhou Evergrande (Chine) et Auckland City (Nouvelle-Zélande).

La nouvelle structure précise que seront invités à la rejoindre d’autres clubs “désireux de participer” au nouveau Mondial des clubs.

AFP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here