Les prix des billets d’avion pourraient bientôt être revus à la baisse au Tchad. C’est en tout cas l’objectif du Président tchadien.

Lors d’une réunion tenue le 25 novembre 2019, à la présidence à N’Djamena, Idriss Déby Itno a demandé aux ministres et responsables des transports aériens de revoir à la baisse les taxes d’atterrissage d’avions, et celles sur les billets d’avion.

« Le taux en vigueur n’est pas de nature à faire de l’avion le premier choix des Tchadiens comme moyen de transport », a-t-il laissé entendre.

« Ces taxes datent de trois ans déjà, et avec la nouvelle politique du gouvernement, il faut permettre aux Tchadiens d’avoir accès à l’avion. C’est en réduisant ces taxes que les compagnies réduiront les prix des billets », confie Mahamat Tahir Rozzi, ministre de l’Aviation civile et de la Météorologie nationale.

Si elles se concrétisaient, ces mesures viendraient soulager de nombreux Tchadiens, qui ne cessent de dénoncer la hausse des prix des billets d’avion. Actuellement, les principales compagnies aériennes desservant le pays sont Tchadia Airlines,  Asky,  Air Côte d’Ivoire, Air France, Turkish Airlines, Ethiopian Airlines, Royal Air Maroc, Egyptair et Tarco.

Avec ecofin

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here