À Abidjan, se tient actuellement le Salon de l’agriculture et des ressources animales (SARA) qui s’est ouvert ce 22 novembre sur la route de l’aéroport international Félix Houphouët-Boigny d’Abidjan. Plusieurs structures des pays de la sous-région sont venues participer à cette foire agricole pour faire montre de leurs expériences et aussi nouer des partenariats dans le but d’une possible amélioration de leurs produits et services. En plus de ces échanges, il y a eu des concours pour pousser les entreprises étatiques ou privées à se surpasser, dont celui du meilleur label de fabrication de l’attiéké, un met typiquement ivoirien confectionné à partir de semoule de manioc.

Si ce plat est né en Côte d’Ivoire, ce n’est cependant pas une entreprise ivoirienne qui détient le secret de fabrication du meilleur attiéké. Le maître de ce plat est issu du pays voisin le Burkina et il s’agit de « Faso Attiéké ». Créée par Florence Bassono, cette entreprise a fourni des efforts pour donner un attiéké digne de ce nom aux burkinabè tant ce plat est apprécié hors des frontières ivoiriennes.

« Faso Attiéké, c’est une entreprise de production et de commercialisation de l’attiéké pour permettre aux consommateurs de manger sain et facilement. Et cela, grâce à son accessibilité, sa qualité et sa disponibilité », a déclaré Florence Bassono, directrice de Faso Attiéké. « C’est une entreprise à fort potentiel économique, social et environnemental et qui permet le développement des personnes vivant en milieu rural », a-t-elle ajouté.

« Ce prix Castel va constituer du carburant pour le développement de notre entreprise », a-t-elle affirmé. Pour elle, c’est le fruit d’un travail d’équipe acharné dont le but principal est de donner de la qualité à sa clientèle. Florence Bassono et Faso Attiéké en remportant ce prix ont ainsi gagné enveloppe contenant la somme de huit millions de francs CFA. Plusieurs pays étaient en compétition pour gagner ce prix. Le Burkina Faso a ainsi raflé ce trophée au nez et à la barbe de la Côte d’Ivoire.

Avec negronews

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here