Veronika Didusenko, élue Miss Ukraine 2018, a été disqualifiée du concours Miss Monde parce qu’elle est maman. La jeune femme a décidé d’engager une procédure judiciaire.

Veronika Didusenko ne compte pas se laisser faire. La jeune femme de 24 ans, élue Miss Ukraine 2018, a été disqualifiée du concours de Miss Monde. La raison ? Elle est maman d’un petit Alex, âgé de 5 ans, et est divorcée. Des critères totalement proscrits dans le concours, auquel participera Ophély Mézino cette année. « C’est une règle sexiste, dépassée, désuète, archaïque, discriminante, humiliante, insultante, qu’il faut changer », regrette la jeune femme, comme le rapporte le Telegraph. Résultat ? Elle a décidé d’attaquer la société Miss Monde avec l’aide de juristes britanniques des droits de l’homme, qui soutiendront que la règle interdisant sa participation est discriminatoire.

« Ils utilisent des stéréotypes sexistes. Des arguments très archaïques. Ce n’est pas bon pour notre époque », s’agace la reine de beauté avant de revenir sur le moment où elle a appris qu’elle était déchue de son titre de Miss Ukraine : « Je me suis sentie tellement humiliée. Je me suis sentie très choquée. C’était très dérangeant. » Aidée par ses avocats, elle espère maintenant faire entendre sa voix et surtout, faire évoluer le concours Miss Monde. « C’est super vieux jeu, c’était écrit comme il y a 70 ans, quand la ségrégation raciale était encore la norme, regrette Veronika Didusenko. J’espère que notre campagne sera couronnée de succès et montrera que l’égalité est pour tout le monde et que les mères peuvent participer à des concours de beauté. »

Des règles strictes
« Cela peut être tellement stimulant, a-t-elle ajouté. Cela peut être un concours de pouvoir, au lieu d’un concours discriminant. » Enragée, Veronika Didusenko assure n’avoir jamais eu connaissance des règles strictes du concours Miss Monde. La jeune femme confie même avoir été poussée pour se présenter en premier lieu à l’élection de Miss Ukraine, en 2018. Sur le site web du concours, elles sont décrites : Les candidates à Miss Monde ne doivent jamais avoir été mariées, ne pas avoir annulé leur mariage ni avoir donné naissance à un enfant. « Les détenteurs du titre sont également tenus de rester célibataires tout au long de leur règne », ajoute le concours.

Avec closermag

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here