Aucune perte en vie humaine n’a été enregistrée, et l’appareil a pu atterrir sans heurt malgré l’impact observé sur son fuselage, déclare la compagnie dans un communiqué.

Dans ce texte publié sur sa page Facebook, la compagnie aérienne n’a pas donné de précisions sur l’origine des tirs.

Bamenda, où a eu lieu l’incident, est le chef-lieu du Nord-Ouest, l’une des deux régions anglophones du Cameroun, théâtre d’un conflit meurtrier depuis deux ans.

Des séparatistes anglophones et l’armée camerounaise s’affrontent dans ces régions.

Les violences ont fait plus de 3 000 morts, selon des ONG.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here