Président de la Commission Climat du bassin du Congo et du Fonds bleu pour le bassin du Congo, Denis Sassou Nguesso a lancé, le 2 décembre à Madrid, en Espagne, l’ouverture de la Cop 25. C’est la première fois qu’un chef d’Etat africain est à la tête d’une commission de la Cop. A la tribune, le président congolais a annoncé aux dirigeants du monde, présents dans la capitale espagnole, que le fonds bleu pour le Bassin du Congo a besoin d’eux.

« Le Fonds bleu pour le Bassin du Congo a besoin aussi de vous, des fonds privés et publics. C’est un appel à la société mondiale que je lance solennellement aujourd’hui dans l’esprit de l’accord de Paris », a-t-il déclaré.

Annoncé en marge de la Cop 22 en 2016 à Marrakech, au Maroc, le Fonds bleu pour le Bassin du Congo a été officiellement lancé le 9 mars 2017 à Oyo, en République du Congo. Il s’agit d’une initiative de la Fondation Brazzaville visant, entre autres, la conservation et la préservation des écosystèmes forestiers d’Afrique centrale, le dragage des cours d’eau de la région, la construction des barrages hydroélectriques, l’amélioration des conditions de vie des communautés riveraines.

Porte-parole de l’Afrique centrale à ce rendez-vous international sur le climat, Denis Sassou N’Guesso a fait un constat amer : « depuis l’accord de Paris du 12 décembre 2015, les dangers sont de plus en plus grands dans le monde du fait des changements climatiques », a-t-il fait observer. Ce constat n’est pas sans conséquences pour la population : « les populations vivent ces menaces au quotidien avec, entre autres, les cyclones, les inondations, les glissements de terrain et autres, etc. », a poursuivi le dirigeant congolais.

Le chef de l’Etat congolais a réitéré son attachement à l’accord de Paris signé en 2015, lors de la Cop 21, et traduit l’engament de son pays à préserver les écosystèmes forestiers y compris les tourbières et les mangroves pour la suivie de l’humanité.

Fallou Fall pour vonews.net

 

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here