Au Nigeria, plus question d’importer les chars de combat des pays occidentaux. Ce sont plutôt des véhicules blindés construits sur place qui seront déployés sur le terrain pour assurer la sécurité et combattre les groupes terroristes dont Boko Haram.

La cérémonie de leur dévoilement a eu lieu mardi sous les auspices du chef de l‘État, Muhammadu Buhari lors de la conférence annuelle de l’armée. Baptisés Ezugwu MRAP, ces véhicules blindés ont été construits par des ingénieurs du ministère nigérian de la défense.

Si les caractéristiques techniques n’ont pas été dévoilées, Muhammadu Buhari se dit déjà satisfait du travail abattu par ses forces de défense. « Je suis heureux que la production des véhicules que je dévoilerai aujourd’hui. Ils témoignent de nos efforts en matière de sécurisation de notre pays », a déclaré le président nigérian.

Quitte à aider le gouvernement à minimiser ses dépenses pour l’armement et partant accroître ses capacités opérationnelles dans la sécurisation du pays et la lutte contre les groupes terroristes dont Boko Haram qui a déjà fait près de 13 000 morts depuis 2009.

Presidency Nigeria

@NGRPresident

President @MBuhari Tuesday in Kaduna unveiled Made-in-Nigeria Mine Resistant Ambush Protected (MRAP) vehicles for @HQNigerianArmy‘s counter-terrorism and other operations across the nation.

Presidency Nigeria

@NGRPresident

The vehicles named Ezugwu MRAP were produced by the Defence Industries Corporation of Nigeria (DICON), an indigenous firm, for the Nigerian Army, and launched by the President at the opening ceremony of the 2019 Chief of Army Staff Annual Conference.

Voir l'image sur TwitterVoir l'image sur TwitterVoir l'image sur TwitterVoir l'image sur Twitter
Voir les autres Tweets de Presidency Nigeria
Avec africanews

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here