Dans le cadre de la lutte contre le Sida, les sud-africains ont compté sur la mise en œuvre des distributeurs automatiques de médicaments pour éradiquer ce fléau qui a couté autant de drames aux populations. Cette nouvelle innovation est installée dans les quartiers les plus vulnérables dès lors 80 % des utilisateurs sont séropositifs et habitant dans ses localités. Ainsi la distribution se fait manière mensuelle avec les séropositifs qui viennent récupérer leurs médicaments à travers les machines dites automatiques et « distributeurs ». Une performance de qualité qui admet de traiter 100 000 ordonnances en estimation. Un acte qui va soulager plus de 6 millions malades durant l’année.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here