La justice algérienne a procédé dimanche à une série d’auditions dans l’affaire des matchs truqués. D’après l’agence de presse APS, Fahd Halfaia, directeur général de l’ES Sétif, l’un des plus grands clubs algériens et l’agent de joueurs Nassim Saadaoui ont été écroués le même jour par un tribunal d’Alger en raison de soupçons de matchs arrangés.

Il y était question d’arrangement de matchs et de corruption. Le ministère de la Jeunesse et des Sports avait alors introduit une action en justice. Les principaux protagonistes présumés ont été auditionnés dimanche par le procureur de la République près le tribunal de Sidi M’hamed.

Saâdaoui a été inculpé « d’atteinte à la liberté d’autrui, diffamation, et enregistrement d’appel téléphonique sans consentement », alors que le patron de l’ES Sétif est poursuivi pour « marchandage de matches ». D’autres personnes ont été convoquées dans cette affaire. Le président de l’US Biskra, Fares Benaissa, est placé sous contrôle judiciaire.

vonews.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here