La propagation de la pandémie du nouveau coronavirus laisse un souvenir inoubliable chez les musulmans résidents en dehors du territoire saoudien. Ils ne pourront pas effectuer le hadj au compte de l’année 2020, une première depuis un siècle. Seul un nombre très limité de personnes vivant actuellement dans le royaume peuvent y participer, selon une annonce dans les médias d’État.

Mais, les citoyens d’autres pays qui résident déjà en Arabie Saoudite seront autorisés à y participer cette année. Les autorités affirment que c’est la seule façon pour elles d’établir des plans de distanciation sociale qui assureront la sécurité des gens.

vonews.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here