Nouveau geste d’apaisement entre les deux Corées : Séoul va envoyer à Pyongyang une délégation d’émissaires spéciaux, dont le patron de l’espionnage, lundi 5 mars, pour mener des “discussions intensives”. Il s’agit-là d’un nouveau geste du sud qui va, peut être changer les relations entre les deux pays.

Le président sud-coréen Moon Jae-in va envoyer en Corée du Nord, lundi 5 mars, une délégation d’émissaires spéciaux, dont le patron de l’espionnage, pour discuter des moyens de favoriser un dialogue entre Pyongyang et Washington. L’annonce a été faite dimanche 4 mars à Séoul selon l’AFP.

Ainsi, une délégation sera forte de dix membres, dont Suh Hoon, le chef du Service du renseignement de Corée du Sud (NIS), et sera dirigée par le conseiller de M. Moon à la sécurité nationale Chung Eui-Yong.

“Les délégués spéciaux auront des discussions intensives sur des questions (…) comme la création d’un dialogue entre le Nord et les Etats-Unis”, a déclaré à la presse le porte-parole du président Yoon Young-chan.

C’est le dernier épisode en date du rapprochement entre les deux pays occasionné par les jeux Olympiques d’hiver qui se sont achevés le 25 février. Ils ont été marqués, entre autres, par un défilé des deux Corées sous la bannière de l’unification.

 

Baye Bacar NDAO

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here