Plus de 10 000 nouveaux cas en Afrique du Sud, pays africain le plus touché, 698 nouvelles contaminations au Maroc, 216 nouvelles personnes contaminées à Madagascar, … Des pays africains ont enregistré le week-end dernier des flambées record du nouveau coronavirus. De nouvelles mesures ont été prises comme à Madagascar où la capitale entre dans un nouveau confinement ce lundi jusqu’au 20 juillet prochain. Le Malawi a quant à lui annulé, les célébrations de l’indépendance prévues ce lundi. Résumé chiffré de la situation du virus sur le continent.

Le point du jour

* Au Congo-Brazzaville, des soutiens se multiplient en faveur du général Jean Marie Michel Mokoko. Au cours d’une conférence de presse tenue lundi à Brazzaville, la capitale, des ONG des droits humains ont appelé la communauté internationale à intervenir auprès des autorités pour que le candidat malheureux soit libéré de prison afin de suivre son traitement contre la covid-19.

  • Le Kenya reprendra ses vols internationaux et nationaux le 1er août dans le cadre d’une levée progressive des mesures de lutte contre la pandémie de coronavirus, pourtant en phase de progression dans la première économie d’Afrique de l’Est. « Le trafic aérien à l’intérieur et vers l’extérieur du territoire national reprendra de manière effective le 1er août », a affirmé le président Uhuru Kenyatta lors d’un discours diffusé en direct par plusieurs chaînes de télévision. Le pays avait interrompu les vols internationaux dans la nuit du 25 au 26 mars.
  • Au Malawi, le nouveau président, Lazarus Chakwera, a annulé dimanche les célébrations de l’indépendance de ce pays d’Afrique australe prévues lundi et réduit de manière draconienne sa cérémonie d’investiture le même jour, en raison d’une forte hausse des cas de coronavirus. Cette annulation va doucher l’enthousiasme suscité par l‘élection historique de M. Chakwera, ex-chef de l’opposition proclamé vainqueur du scrutin présidentiel du 23 juin, organisé après l’annulation pour fraude de la réélection en 2019 du sortant Peter Mutharika en raison de fraudes massives.

Les statistiques (au 6 juillet à 15:40 GMT)

  • Cas confirmés = 476 637
  • Décès = 11 364
  • Guérisons = 227 169
  • Malades encore hospitalisés : 238 104

Pays par ordre alphabétique

  • Afrique du Sud : 196 750
  • Algérie : 15 941
  • Angola : 346
  • Bénin : 1 199
  • Botswana : 277
  • Burkina Faso : 987
  • Burundi : 191
  • Cameroun : 12 592
  • Cap-Vert : 1 451
  • Comores : 311
  • Congo-Brazzaville : 1 557
  • Côte d’Ivoire : 10 772
  • Djibouti : 4 792
  • Égypte : 75 253
  • Erythrée : 215
  • Eswatini : 988
  • Éthiopie : 5 846
  • Gabon : 5 620
  • Gambie : 57
  • Ghana : 20 085
  • Guinée : 5 610
  • Guinée-Bissau : 1 765
  • Guinée équatoriale : 3 071
  • Kenya : 7 886
  • Lesotho : 79
  • Libéria : 874
  • Libye : 1 046
  • Madagascar : 2 941
  • Malawi : 1 613
  • Mali : 2 330
  • Maroc : 14 215
  • Maurice : 341
  • Mauritanie : 4 879
  • Mozambique : 987
  • Namibie : 412
  • Niger : 1 088
  • Nigeria : 28 711
  • Ouganda : 939
  • RCA : 3 969
  • RD Congo : 7 411
  • Rwanda : 1 105
  • Sao Tomé et Principe : 720
  • Sahara occidental : 10
  • Sénégal : 7 400
  • Seychelles : 81
  • Sierra Leone : 1 542
  • Somalie : 2 997
  • Soudan : 9 767
  • Sud-Soudan : 2 021
  • Tanzanie : 509
  • Tchad : 872
  • Togo : 680
  • Tunisie : 1 188
  • Zambie : 1 632
  • Zimbabwe : 716

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here