La guerre contre le coronavirus n’est pas terminée, mais les habitants de Wuhan savourent une première victoire.

Mercredi pour la première fois depuis le début de l‘épidémie, la ville chinoise, épicentre de la crise, n’a relevé aucun nouveau cas de contamination.

Une journée blanche qui confirme la chute entrevue depuis une semaine. Un signe suffisamment positif pour accorder un peu de répit à l’armée de médecins mobilisée depuis décembre.

“Quand vous serez de retour chez vous, reposez-vous bien avant de repartir au combat contre l‘épidémie. Notre mission n’est pas complètement terminée”, déclare Jiao Yahui, inspecteur de la Commission nationale de la santé.

À Wuhan, l’heure n’est pas encore à la levée du confinement. Il faudra attendre 14 jours consécutifs sans nouveau cas pour envisager une levée progressive du dispositif selon les épidémiologistes.

À Pékin, les nouveaux cas répertoriés ces derniers jours ont tous été importés de l‘étranger et rappelle la fragilité d’un retour à la normale.

africanews

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here