in ,

Devenir sociologue : en université ou en cabinet d’études sociologiques ?

Devenir sociologue : en université ou en cabinet d’études sociologiques ?
Devenir sociologue : en université ou en cabinet d’études sociologiques ?

Le travail du sociologue consiste à analyser l’évolution de la société en élaborant des enquêtes de terrain.

Il peut exercer en université dans un laboratoire, ou dans le secteur privé en cabinet d’études sociologiques.

Le parcours académique

Cela nécessite de passer par un parcours académique précis, en l’occurrence, des études en sociologie. Ces études se déroulent à l’université, de la licence jusqu’au doctorat. Les différentes spécialités proposées par les universités françaises permettent d’axer le parcours en fonction des attentes, notamment des approches, par exemple, plutôt quantitative ou plutôt qualitative.

Des études universitaires

Généralement, le niveau licence permet d’offrir les bases théoriques et pratiques de la pratique de cette discipline.

Comme le souligne le site internet letudiant.fr :

« La licence de sociologie est proposée dans près d’une quarantaine d’universités en France. Elle vise la connaissance des principales théories sociologiques et des évolutions des sociétés occidentales (dont la société française), ainsi que la maîtrise des différents outils utilisés dans le cadre des enquêtes de terrain (questionnaire, entretien, observation, dépouillement d’archives).

Au programme : questions de société, description et analyse des phénomènes sociaux, pratiques de l’investigation socio­logique et statistiques appliquées à la sociologie.

Le cursus comporte une ouverture sur les autres sciences humaines et sociales (histoire, géographie, philosophie, psychologie, sciences de la communication et de l’information et langue vivante).

Différents parcours possibles

En troisième année de licence, les facs proposent des parcours Métiers de l’enseignement (avec une poursuite en master MEEF) : sociologie de l’urbain, ethnologie, travail social, sciences politiques, documentation…

Les étudiants mènent des en­quêtes sur le terrain ; ils apprennent à rédiger un questionnaire, à conduire un entretien, à définir un échantillon et à analyser des résultats.

À l’issue de la licence, les spécialisations des masters dans la filière sont nombreuses : études et diagnostics sociologiques à Nice, études sur le genre à Paris 8, sociologie et développement des organisations à Lyon 2, etc. »

 

Réussir son insertion : en université ou en cabinet d’études sociologiques

hesir

Pour devenir sociologue, le niveau master est requis car il permet, au-delà de la licence, la validation des acquis relatifs à l’enquête sociologique.

Mais surtout, il est nécessaire d’avoir des compétences relationnelles car le sociologue rencontre régulièrement des enquêtés, et surtout, il est amené à présenter publiquement ses résultats.

Il doit également être en capacité de travailler en autonomie, mais aussi en équipe, les projets de recherche pouvant regrouper différents chercheurs voire différentes institutions.

Une partie du travail de recherche en sociologie reste centrale bien qu’elle ne soit pas forcément enseignée à l’université, il s’agit de la recherche de financements. Celle-ci nécessite une organisation pointue, et une capacité rédactionnelle et relationnelle importante. Enfin, concernant les fonctions qu’il est possible d’occuper après des études en sociologie, celles-ci restent assez restreintes.

Le public ou le privé ?

Globalement, le sociologue exerce dans le domaine public notamment comme enseignant-chercheur. Ceci étant dit, il convient de souligner que les postes restent peu nombreux pour une demande d’emploi importante. D’autres sociologues postulent plutôt dans les agences publiques, voire dans le secteur privé, en entreprise, ou au sein de cabinet d’études sociologiques :

« Le sociologue peut travailler dans le secteur public, au sein des services déconcentrés de l’Etat (Agence régionale de la Santé, rectorat, etc.) ou dans les services centraux, comme le ministère de l’Enseignement supérieur et de la recherche, en tant qu’enseignant-chercheur. Il peut aussi exercer dans le privé, en tant que salarié ou comme vacataire, au sein d’un cabinet-conseil ou dans un service de ressources humaines d’entreprise : dans ce cas, il intervient pour réaliser diagnostics et sondages auprès des salariés (enquêtes de satisfaction par exemple), des audits sociaux…

Les organismes de sondages sont aussi des employeurs potentiels. Dans tous les cas, le sociologue conjugue étude de données et enquête sur le terrain, à partir, de questionnaires et d’entretiens. Puis il compulse et analyse les informations recueillies, avant d’en communiquer les résultats à son employeur, ainsi que, le cas échéant, dans des revues spécialisées, des journaux ou lors de colloques. »

Un manque de postes dans le public

Comme souligné plus haut, les postes d’enseignants chercheurs restent encore trop peu nombreux, ce qui pousse certains sociologues à envisager d’autres fonctions, comme dans le privé. Des cabinet d’études sociologiques proposent ainsi d’aborder ce travail de recherche au service des entreprises ou encore des collectivités.

Certains domaines se prêtent aisément à cette évolution, comme l’innovation, l’environnement ou plus largement les services liés à l’urbanisation, aux déplacements et aux transports. Comme on peut le lire sur le site d’offres d’emploi Jobintree, il est nécessaire d’être stratégique dès les premières années d’étude en licence en adoptant un sujet de recherche proche du thème dans lequel on souhaite exercer.

« Attention : les thèmes choisis lors des mémoires de master (sociologie des organisations, sociologie urbaine…) structurent l’insertion professionnelle ! Toutefois, le nombre de postes offerts est bien inférieur à celui des jeunes diplômés. Dans la recherche et l’enseignement, les débouchés sont peu nombreux. Côté études et enquêtes, il faut prospecter les collectivités territoriales, les entreprises, les ressources humaines ou la démographie et répondre à des appels pour traiter des questions sociales. »

Vos News Professionnelles

What do you think?

Written by Vos News Professionnelles

J'adore communiquer sur internet, je propose de publier des contenus pour vous et faire votre publicité afin d'augmenter les performances de votre site web.
Immobilier - Pourquoi développer votre patrimoine avec la Location Meublée (LMNP) ?

Immobilier – Pourquoi développer votre patrimoine avec la Location Meublée (LMNP) ?

Acheter un spa gonflable avant un spa en dur?

Acheter un spa gonflable avant un spa en dur?