Le chef de l’Etat égyptien, Abdel Fattah al-Sissi va prêter serment ce samedi pour un nouveau mandat de quatre ans après sa large victoire à l’ élection présidentielle de Mars, informe la presse égyptienne. 

Après avoir été réélu avec plus de 97% des voix en mars face à une opposition quasi inexistante et muette, Abdel Fattah al-Sissi , élu une première fois en 2014, prêtera serment devant le Parlement en Egypte.

Sur les 60 millions d’électeurs à travers le pays, seuls 25 millions ont voté lors de ce scrutin sans véritable compétition. Une réélection qui survient alors que plusieurs voix s’ élèvent pour dénoncer des arrestations arbitraires .

Elu avec 96,9% des voix en 2014, le président Sissi est accusé d’avoir instauré un régime bien plus autoritaire que celui de Hosni Moubarak marquée par des arrestations en masse , de frères musulmans.

Parmi les opposants et membres de la société civile arrêtés dernièrement figure le blogueur et journaliste Waël Abbas.

Réputé depuis une dizaine d’années pour ses publications sur Facebook, YouTube et Twitter , ses prises de positions contre les violences policières , Waël Abbas est accusé d’être proche des Frères musulmans, déclarés organisation “terroriste” en Egypte en 2013

Baye Bacar NDAO

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here