Le suicide d’un homme par arme à feu à proximité de la Maison Blanche, à Washington, a provoqué le bouclage du quartier, samedi 3 mars dans la matinée, a indiqué le Secret Service, agence chargée de la protection du président américain.

Donald Trump, qui a passé le début du week-end dans sa résidence de Mar-a-Lago, en Floride, ne se trouvait donc pas dans le bâtiment quand les coups de feu ont éclaté. Il devrait être de retour à la Maison Blanche samedi soir.

“À approximativement 11 h 46 (16 h 46 GMT), un homme blanc s’est infligé une blessure à la tête par arme à feu le long de la barrière nord de la Maison Blanche”, a précisé dans un communiqué le Secret Service. L’homme a sorti une arme dissimulée sous ses vêtements et a “tiré plusieurs coups mais aucun ne visait apparemment la Maison Blanche”, selon le communiqué qui précise que l’homme “est décédé”.

avec AFP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here