Née le 2 janvier 1990 à Berchem-Sainte-Agathe (Belgique), la footballeuse internationale marocaine Ibtissam Bouharat a déjà bien ancré son nom sur la toile du football féminin belge et marocain. Elle a un palmarès exceptionnel : « Championne de Belgique (1) : 2013 avec le Standard de Liège, Championne D2 (1) : 2013 avec le Standard de Liège, Supercoupe de Belgique (1) : 2012 avec le Standard de Liège, Championne D3 (1): 2005 avec le RSC Anderlecht, Coupe de Belgique U17: 2005 avec le RSC Anderlecht, Femme africaine de l’année : Sportive féminine en 2013, Meilleur joueuse d’origine africaine en Belgique : 2014, Équipe type de la Eredivisie comme milieu défensif : 2015 ».

Née de parents marocains, Ibtissam Bouharat a grandi à Berchem, en Belgique. Passionée précoce de football, elle rejoint le RSC Anderlecht chez les jeunes à âge de 15 ans, pour être titularsée dans l’équipe première quelques mois plus tard. Celle-ci change de destination un an après pour aller jouer à FC Malines (KV Mechelen), en équipe première. En 2009, elle signe chez DVK Haacht pour une année et reste bohémienne entre plusieurs clubs belges les années suivantes. Ibtissam évolue actuellement dans son club d’origine, le RSC Anderlecht.

« En plus d’être une joueuse de football féminin en première division belge, Ibtissam Bouharat est étudiante à la Solvay Brussels School of Economics and Management pour un master en ingénieur de gestion. Elle parle 6 langues à savoir le français, le néerlandais, l’anglais, l’arabe, l’espagnol et l’allemand et s’active dans le milieu associatif. Bouharat a également obtenu un diplôme d’entraîneuse de football et entraîne depuis les jeunes garçons de moins de 15 ans », renseigne le site yabiladi.com.

Ibtissam Bouharat a décidé de défendre les couleurs du Maroc, après avoir évolué en faveur de la Belgique durant 4 années et avec laquelle elle a déjà joué des matchs amicaux chez les moins de 21 ans. «C’était un choix définitif puis que c’était un choix de cœur. C’est le Maroc que je représente et c’est le Maroc que je représenterai jusqu’à la fin de ma carrière même si la Belgique avait beaucoup de choses à m’offrir en terme de carrière sportive», a-t-elle expliqué. Elle met un terme à sa carrière en juillet 2016.

vonews.net

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here