Le président de la Jeunesse sportive de Kabylie (JSK), un des grands clubs du football algérien, a été condamné à deux mois de prison ferme pour diffamation, rapportent mercredi les médiaux locaux.

“Cherif Mellal a été condamné lundi à deux mois de prison ferme par le tribunal de Tizi-Ouzou en Kabylie dans une affaire de diffamation qui l’opposait à l’ex-président du club, Mohand-Chérif Hannachi”, précise l’agence de presse APS, citant un membre du collectif d’avocats du club kabyle.

L’avocat de la JSK va faire appel, affirment des médias sportifs.

Lors du  match du Championnat d’Algérie ayant opposé le 24 septembre dernier la JSK au CR Belouizdad (CRB), une équipe algéroise, des supporters de la JSK avaient forcé des grillages et envahi le terrain. La rencontre avait dû être stoppée alors que le club kabyle était mené 3-0.

“C’est Hannachi qui était derrière l’envahissement du terrain par des supporters de la JSK”, avait accusé M. Mellal sur une chaîne de télévision. Mis en cause, M. Hannachi avait alors déposé plainte pour diffamation.

AFP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here