En France, l’ancien Premier ministre François Fillon et son épouse Penelope ont été reconnus coupables ce lundi à Paris dans l’affaire des soupçons d’emplois fictifs qui avait empoisonné la campagne présidentielle du candidat de la droite en 2017. François Fillon a été condamné à cinq ans de prison dont 2 ans ferme, 375 000 euros d’amende, ainsi qu’à une peine d’inéligibilité de 10 ans. Penelope Fillon écope quant à elle d’une peine de trois ans avec sursis. Cette affaire avait éclaté en pleine course à l’Elysée, il y a trois ans. L’ancien suppléant de l’ex-Premier ministre dans la Sarthe a été condamné à trois ans de prison avec sursis, cinq ans d’inéligibilité et 20 000 euros d’amende, également avec sursis.

Les époux Fillon et leur co-prévenu ont été en outre condamnés à rembourser plus d’un million d’euros à l’Assemblée nationale. En 2017, en pleine campagne présidentielle, « Le Canard enchaîné » avait révélé que Pénélope Fillon avait été employée comme assistante parlementaire de son mari et mis en doute la réalité du travail accompli. Il y a quelques jours Eliane Houlette, l’ancienne patronne du parquet national financier (PNF) qui avait décidé d’ouvrir l’enquête après ces révélations a fait état de « pressions » du parquet général, pendant l’enquête.

vonews.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here