La Guinée équatoriale a suspendu ses travaux de construction d’un mur le long de sa frontière avec le Cameroun, a affirmé mardi soir le ministre camerounais de la Défense Beti Assomo en marge d’une rencontre avec son homologue équato-guinéen.

Les tensions ont atteint leur plus haut point, lorsque la Guinée Equatoriale a unilatéralement entrepris d’ériger un mur à la frontière qui la sépare du Cameroun. Les travaux de construction de ce mur de séparation, long de 189 kilomètres et dont la Guinée Equatoriale a toujours nié l’existence, sont désormais suspendus. C’est la plus importante annonce de la rencontre entre les ministres de la Défense des deux pays, réunis les 29 et 30 juin 2020 à Yaoundé.

La zone frontalière de la Guinée équatoriale, du Cameroun et du Gabon, appelée zone des trois frontières, est une plaque tournante des échanges commerciaux, mais aussi de trafics. Malabo surveille particulièrement cette frontière où une trentaine d’hommes armés avaient été arrêtés fin 2017, accusés d’avoir tenté un coup d’Etat contre le président Teodoro Obiang Nguema.

vonews.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here