Les opérations de décompte électoral en cours en Guinée après le référendum de dimanche.

À Conakry, les responsables des bureaux de vote ont convergé vers les centres de tri munis des urnes après une journée électorale tendue.

Une ambiance apaisée qui tranche avec les heurts parfois violents enregistrés dans divers quartiers de la capitale ; 10 personnes auraient succombé à leurs blessures selon l’opposition et de nombreuses autres ont été interpellées.

Dans un bureau du centre-ville, le dépouillement s’est visiblement déroulé dans le calme à la lueur des lampes.

Le référendum de dimanche devait préalablement se tenir le 1er mars.

En cas de victoire du “oui”, le plébiscite pourrait conduire le président Alpha Condé à briguer un 3e mandat.

africanews

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here