Un ressortissant chinois qui travaille pour une entreprise qui construit une route au nord-est de la capitale du Kenya, Nairobi, a été mis en quarantaine par mesure de précaution contre la propagation du coronavirus.

Rien n’indique encore si l’homme non identifié, employé de la société d’ingénierie chinoise Sinohydro Corporation, a contracté le virus.

Il a été isolé au campement de Mutomo dans le comté de Kitui et on lui sert de la nourriture par la fenêtre, selon le journal Daily Nation.

L’entreprise de construction de routes a envoyé une lettre au gouvernement local du comté confirmant qu’un de ses employés a été mis en quarantaine au camp après être arrivé dimanche dans ce pays d’Afrique de l’Est en provenance de la province chinoise d’Hebei, au nord-est du pays.

Le principal aéroport du Kenya, l’aéroport international Jomo Kenyatta, a procédé à des contrôles sanitaires sur les passagers arrivant de Chine continentale.

Un officier des services sanitaires locaux, Richard Muthoka, a été cité par le journal The Star comme ayant déclaré qu’une équipe de professionnel de la santé était bloquée lundi hors du camp de la compagnie.

Ils avaient été envoyés sur place pour examiner l’homme. Une équipe de police est mobilisée pour les accompagner pour une deuxième visite.

Le chef de projet de l’entreprise, Zheng Fuchun, a déclaré que “tout symptôme similaire [au coronavirus] ou situation anormale sera signalé au bureau de santé du comté et à l’ambassade de Chine immédiatement après avoir suivi les procédures appropriées”.

bbc

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here