Reconnus coupables du meurtre de 13 personnes, deux militants islamistes shebab somaliens ont été tués lundi à Mogadiscio par les services de sécurité.

« Les deux hommes ont été exécutés par fusillade lundi matin », a déclaré aux journalistes Hassan Ali Nur, président du tribunal militaire somalien cité par le site bloomberg.com. Les deux hommes seraient passés aux aveux lors de leur procès pour « actes terroristes et meurtres ».

En décembre dernier, un double attentat a fait 13 morts et une dizaine de blessés à Mogadiscio, la capitale. Le double attentat a été revendiqué par les islamistes shebab. Ils avaient déclaré avoir visé « un point de contrôle sécuritaire qui protégeait le palais présidentiel ».

Et très souvent des militants arrêtés sont jugés avant de passer au peloton d’exécution.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here