Maurice : Mitsui OSK promet 8M d’euros d’aide contre la marée noire

0
76

Huit millions d’euros, c’est ce que promet la compagnie japonaise Mitsui OSK Lines pour atténuer les effets de la marée noire à l’ile Maurice.

Ce vendredi, l’armateur du Wakashio s’est engagé à utiliser cette somme pour protéger les espaces de mangroves et de coraux, fortement touchés par les coulées de fioul.

“Nous devons encore étudier l’ampleur des dégâts et le temps qu’il faudra pour les réparer. Je ne peux pas vous dire exactement combien d’années cela va prendre. Notre compagnie veut s’engager sérieusement pour protéger l’environnement de l’île Maurice et aider les habitants dans leur vie quotidienne”, déclaré Junichiro Ikeda, PDG de Mitsui OSK Lines.

Impropres à la consommation

Le Wakashio avait heurté un récif de la Pointe d’Esny le 25 juillet dernier. Plus de 1 000 tonnes d’hydrocarbures se seraient échappées du vraquier, souillant les eaux cristallines prisées par touristes et Mauriciens. Des milliers de volontaires avaient afflué sur la côte Est de l’ile à l’appel des ONG pour confectionner des boudins de fortune.

Comme l’armateur, le propriétaire du navire, la compagnie Nagashiki Shipping, a présenté des excuses. Elle s’est engagée le mois dernier à répondre “sincèrement” aux demandes de dédommagement du gouvernement mauricien. Le ministre nippon des Affaires étrangères Toshimitsu Motegi a également déclaré la semaine dernière que le Japon continuerait à soutenir les activités de dépollution.

Cette semaine, un rapport du ministère de la Pêche a confirmé que les poissons et fruits de mer de cette région étaient impropres à la consommation.

L’enquête sur l’accident par les autorités mauriciennes est toujours en cours.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here