Namibie : Réactions mitigées pour l’offre de compensation allemande

0
34

Réactions mitigées en Namibie concernant l’offre de compensation de l’Allemagne pour les exactions commises pendant l’ère coloniale. Entre 1904 et 1908, les tribus de Namas et de Hereros ont été décimées par les troupes impériales allemandes.

Le mardi 11 août dernier, le Président namibien Hage Geingob avait fait état de l’avancée des négociations entre les deux pays et exprimé son insatisfaction quant à la proposition allemande.

Réaction du président namibien le mardi 11 août 2020

Dans les rues de la capitale Windhoek, la population exprime des réactions contrastées sur le bien fondé de ces demandes de réparation.

Vies humaines perdues à jamais

« Il s’agit ici de vies humaines. Une fois qu’une vie est perdue, on ne peut rien y faire. Aucune somme d’argent ne peut la remplacer »

« Je ne pense pas que le gouvernement devrait autant s’impliquer. Les personnes touchées ont déjà une équipe pour les représenter. »

« Cet argent devrait être utilisé pour des projets concernant l’ensemble du pays. Pas pour compenser certains groupes, parce que nous avons été touchés ».

Pourparlers depuis 2015

En 2015, les deux pays avaient entamé des pourparlers en vue d’un accord incluant des excuses officielles de l’Allemagne et une aide au développement à titre de réparation.

Des descendants de survivants réclament toujours quatre milliards de dollars pour ce qu’ils considèrent être le premier génocide du XXe siècle.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here